Vintage cars

La visite technique et les voitures GPL

Les véhicules qui roulent au GPL peuvent être des voitures légères ou des voitures utilitaires. Dans la catégorie VL, ces voitures sont par définition soumises au controle technique dans des centres comme le controle technique salon de provence des voitures particulières pareillement que la majorité des voitures circulant sur nos routes. Le CT des véhicules est un procédé obligatoire depuis 1992 pour l’ensemble des types de voitures qui viennent de passer leur quatrième anniversaire d’immatriculation. Cette formalité doit être renouvelé tous les 2 ans et mesure 124 points du véhicule en répartition dans les catégories suivantes : le freinage, la direction, la visibilité, l’immatriculation, l’éclairage et la signalisation, la liaison au sol, la strucutre et la carrosserie, l’équipements, les organes mécaniques, la pollution et le niveau sonore de la voiture.

Le contrôle technique des voitures GPL

Le terme GPL désigne les voitures qui utilise le gaz de pétrole liquéfié comme source d’énergie. Ce gaz est une combinaison de butane et de propane issus du raffinage de pétrole. Ces voitures respectent mieux l’environnement, effectivement, la combustion du GPL n’engendre pas la production de particules fines et rejette moins de CO2 étant les deux principaux facteurs de pollution. En outre, vu que ce carburant est plus propre que le diesel ou l’essence, il est sujet à une taxe inférieure d’où son prix moins élevé permettant aux propriétaires de véhicules GPL de faire des économies.

Spécificités du contrôle technique des véhicules GPL

Tel que nous l’avons dit antérieurement, les voitures GPL sont soumises au contrôle technique automobile depuis 2011. Ce contrôle examine en dehors des points de contrôle communs aux autres voitures, d’autres points propres aux voitures véhicules dont :

La correspondance de la source d’énergie utilisée avec la source indiquée sur le certificat d’immatriculation, le fait que la voiture ne peut pas fonctionner au gaz carburant, la validité de la date limite d’utilisation, si le circuit GPL est étanche, des systèmes d’injections et du dispositif de remplissage. La visite technique vérifie aussi la présence de soupape GPL et d’altérations. Pour les voitures immatriculées avant le 1er juillet 2001, il faudra vérifier l’homologation du réservoir GPL. Il est primordial de connaitre que le CT des véhicules GPL se fait dans des centres de contrôle technique disposant d’un équipement spécial à leur examination. Cependant, ces centres doivent également disposer d’une formation spécifique et avoir l’agrément GPL. Comme le contrôle est plus long, il coûte aussi plus cher et avant de conduire le véhicule à la visite technique il faut au préalable remplir le réservoir à moitié au moins.

Donnez votre message concernant cette pige si jamais vous avez envie d'exprimer votre marque !